Stratégie Annuaire en 2010, payant ou pas ?

De plus en plus décrié sur certains forums, presque banni pour certains SEO mais toujours d’actualité pour les ténors du référencement naturel… Le référencement par annuaire n’a pas finit de faire couler de l’encre, je vous offre ici un petit éclairage et une vision personnelle de cette stratégie qui peut s’avérer payante !

ABC annuaire, annuaire web pour les nuls
ABC, annuaire web pour les nuls

Mise à jour des annuaires :

Une petite mise à jour préalable est nécessaire afin de bien cibler ce qu’est une stratégie de référencement annuaire. Un annuaire est un site qui répertorie tout un tas d’autres sites soit de son propre choix (à l’annuairiste), soit par le biais de soumission des webmasters de sites internet (la grande majorité). L’intérêt initial de ces types de sites était d’être présent sur ces annuaires et prétendre à quelques visites ciblées ainsi qu’à un lien vers son site internet dans le but de faire monter sa popularité…

Oui, mais les choses ont changées en quelques années !

Rappel des faits :

En 2005-2006, l’indice de popularité Page Rank (qui fera lui aussi l’objet d’une dissection dans un futur billet) était un indicateur qui s’obtenait facilement et pour lequel les personnes donnaient de moins en moins d’importance…

Afin de contrer (pas encore réussit aujourd’hui) la “diffamation” de son indicateur, Google a entamé une véritable chasse au PR voyant la barre verte nettement diminuée sur la majorité des sites, annuaires en tête de liste, ce fut le premier recul des annuaires.

Dans un deuxième temps, Google (toujours lui) a violemment sanctionné les sites qui possédaient des centaines et centaines de liens sur une même page… Horreur me direz-vous pour un annuaire !? c’est en effet le cas, ce qui a contraint (tant mieux) les annuaires à mieux choisir leur arborescence et souvent à faire des liens internes vers des fiches spécifiques plutôt que des liens externes directement, ce fut le second recul des annuaires.

Enfin, ayant aussi connu les foudres de quelques vendeurs de liens casino qui ont “flingué” littéralement le PR de certains réseaux d’annuaires très mal vu par Google, ce fut un autre  monstre qui vient clairement réduire de 80% le “marché” des annuaires : le Duplicate Content.

Tu ne dupliquera point !
Tu ne dupliquera point ! Mais du spinnera quelques fois

Le Duplicate Content anime nombre de débats et soulève bien des controverses, si tout le monde est d’accord pour dire qu’il ne sera jamais un facteur positif sur un site, la ligne d’impact de ce facteur “négatif” est encore loin d’être arrêtée…

En effet, lorsque Google annonce publiquement (SEO  Campus 2010) que le Duplicate Content ne pénalise pas le référencement et la page en tant que telle mais n’est que peu ou pas indexée comparé à l’originale (débat dans un futur billet), des annuairistes voient leur nombre de pages indexées chuter fortement ainsi que leur PR ne pas décoller et finalement leur trafic réduit à néant.

La réalité est bien là, ce nouveau facteur dans l’algorithme semble avoir mis bien mal à l’aise bon nombre d’annuaires qui n’exécutaient qu’une politique du nombre avec la facilité du bouton de “validation”…

Retour des annuaires, réussite ?
Retour des annuaires, réussite ?

Le retour des annuaires en 2010 :

Comme après chaque bataille, il faut nettoyer le champ et récupérer les corps des pauvres morts au combat, mais passé ce laps de temps ou ce n’est que douleur et recueillement, nous ne voyons plus que les quelques vainqueurs, ceux qui sont restés debout, même si pour certains fortement blessés (ex : Noogle).

En effet, passons cette métaphore guerrière dont je ne suis que peu fier, 2009-2010 marque un retour en force des annuaires, mais avec à leur tête, des SEO convaincus, passionnés et très bons qui ont pris en compte les erreurs du passé et regarde les possibilités du futur.

Changement dans le mode de soumission !

Tous aux abris, le Duplicate Content hante chaque annuaire et pour cause celui ci fait perdre en moyenne  95% du trafic moteur de l’annuaire.

Du coup, maintenant, on voit fleurir les annuaires à description UNIQUE, avec une inscription bien longue et fastidieuse pour avoir un lien, me direz-vous ?

Et bien certains tirent leur épingle du jeu en proposant d’ancrer des liens sur les pages profondes dans les descriptions et là tout s’éclaircit pour le SEO.

Je t'aime annuaire web !
Je t'aime annuaire web !

Conclusion ?

Jetez-vous corps et âme dans la soumission annuaire, détournez-vous des personnes qui n’y crois plus mais n’allez pas non plus vers les personnes qui prônent le référencement automatique dans des annuaires spammy qui vous conduiront tout droit en sandbox.

Faites bien attention dans la recherche de vos annuaires, quelques petites choses à vérifier avant de vous lancer car sinon, aimer les annuaires pourra rapidement s’avérer être un amour vache à sens unique ou le maire Google ne donne pas son accord de mariage…

En règle générale :

  1. – Il faut que l’annuaire est un PR supérieur ou égale à 3. Si il a plusieurs années d’existence et qu’il stagne à 1-2, c’est qu’il a sûrement une pénalité quelque part.
  2. – Regarder l’alexa rank, un alexa rank inférieur à 1 000 000 sera un site qui génère environ 300-500 Vues/jour donc lancez-vous.
  3. – Si il existe une liste d’attente, rien ne sert de soumettre votre site si il y a plus de 200-300 sites en attentes. Sauf éventuellement, si le site valide vite, mais sinon vous attendrez 6 mois pour avoir votre lien…
  4. – Tournez le dos aux annuaires liens de retour en home page, ils n’ont pas de légitimité de vous l’imposer alors ne leur donnez pas raison, en revanche mettre une page partenaire peut être judicieux pour bénéficier d’avantage de liens de retour.

Pour vos soumissions :

  1. – Que l’annuaire l’exige ou non, faites en sorte d’avoir des descriptions uniques, pour ce faire parfois quelques mots changés bernent Google, donc jouez avec ça, que vos soumissions ne soient pas vaines.
  2. – Mettez une ancre optimisée dans le titre qui sera également la plupart du temps l’anchor texte de votre lien, éviter donc les phrases longues qui ne vous serviront pas en terme de SEO.
  3. – Bien choisir sa catégorie, mais ne pas aller chercher trop loin, ayez un “mix” subtil entre la catégorie et la sous-sous-sous catégorie (qui vous apportera un lien perdu).
  4. – Mettez donc une page partenaire avec les liens, les webmasters vous le rendrons logiquement bien en écourtant souvent de façon significative votre temps de validation (primordial pour l’annuaire WRI par exemple).

Quelques valeurs sûr dans le monde de l’annuaire :

Annuaire WRI (bien sûr inévitable, mais sans lien de retour vous pourrez toujours attendre votre validation).

Tagbox.fr (validation ultra rapide pour un annuaire de très bonne qualité, possède également Noogle).

Indexweb (autre grosse machine qui valide vite, très vite !)

Voilà pour moi les 3 gros connus, ensuite je vous présente quatre bonnes trouvailles avec liens internes en description :

Net-addict (pour moi la grosse grosse révélation en terme d’annuaire, un design et un script travaillés, une validation ultra rapide et liens profonds… une merveille)

ADN (plus connu que les trois autres, ADN est une valeur sûre dans l’annuaire de qualité, et avec 1500 caractères requis, on les aura pas volés ces liens !)

Zweb (derrière un design et un script un peu artisanal, se cache un vrai bon annuaire, avec une validation aussi rapide que les autres, à savoir moins de 24h)

Jullu (site récent qui à encore du mal à décoller mais qui valide dans la journée !)

  • Pour allez plus loin :
  • Le très bon billet de notre Sylvain national de Blog AxeNet (qui sent des dessous de bras) : Annuaire et pénalités
  • La liste des 30 meilleurs annuaires (à nuancer) de Février 2010 : Classement annuaire Atypicom


Be Sociable, Share!

Publié par

Frédéric Jutant

Chargé de Référencement & Webmarketing au sein de l'agence web Kelcible Suivez moi Twitter - Retrouvez-moi sur Google +

26 réflexions au sujet de « Stratégie Annuaire en 2010, payant ou pas ? »

  1. Tiens… l’illustration des paragraphes sur le « retour des annuaires » m’intrigue : d’où vient-elle ? qui en est l’auteure ?
  2. Merci pour cet article 🙂 Je mettrai simplement une petite réserve sur la rapidité d’indexation comme critère de qualité… Valider les sites trop vite pour moi s’est prendre le risque de voir les descriptions envoyées d’abord chez moi reproduites à l’identique quelques temps après sur un autre annuaire… alors je valide en priorité les sites qui sans aucune obligation établissent un lien vers mon guide, c’est la moindre des corrections je trouve, et je valide avec un temps de retard volontaire de plusieurs mois les autres sites, car le jour de l’envoie la description est effectivement originale, mais quelques mois plus tard elle ne l’est plus… Bien évidement, à court terme, cela n’est pas très gênant pour mon annuaire, étant la premier à publier le texte, le duplicate n’est pas très pénalisant pour lui, mais il faut toujours penser à demain aussi 🙂
  3. : l’image est prise d’ici : http://grisou.centerblog.net

    : Entièrement d’accord avec toi, simplement pour nous référenceurs, quand on peut compter sur un lien acquis rapidement c’est tant mieux.

    En revanche, tu soulèves un très bon point avec l’aspect de unique à l’instant par pas tout le temps, c’est un problème qui j’avoue est plus difficile à réglé…

    (je ne suis pas tout blanc non plus)

    EDIT :
    : Concernant l’Alexa je suis d’accord avec toi il n’en reste qu’un indicateur mais comme dis sur un topic de WRI ou j’ai pris part au débat, il peut être comparer je pense avec les sites de même thématique car justement il n’y a plus cet aspect des personnes ayant la barre ou non (enfin moins).

  4. Comme tu le cites discrètement sous une image, le content spinning permet réellement de se “taper” une flopée d’annuaire en quelques heures et en Unique 😉

    Le petit problème des annuaires c’est peut être qu’ils sont trop généraliste, avec le script Bartemis (le mien :-D) j’ai déjà monté quelques petits annuaires sur des thématiques précis qui ne demandent pas énormément de temps et qui rankent plutôt bien.

  5. Merci pour net-addict, ça me semble un annuaire très intéressant.

    Je recommanderais aussi les annuaires qui relaient les flux RSS, le niveau de profondeur du lien vers le site, s’il y a une page nouveautés… . Pour moi le pagerank c’est mort, même si ça peut être un gage de stabilité. Je teste plutôt la fréquence d’indexation (dernier cache) et la qualité du crawl/indexation (site:). D’accord avec , les annuairistes qui tiennent une sorte de liste des “power users” sont rares mais ils font une très grosse différence… parce que 3 mois par validation = 1 seul site soumis et adieu.

    Une autre suggestion est miwim, qui valide vite et accepte les soumissions en lien interne + RSS…jamais eu de souci en plusieurs années d’utilisation.

  6. je serai plus circonspect pour l’Alexa rank il est vraiment difficile d’en estimer le traffic si beaucoup d’internaute possédant Sparky viennent sur le site, ce qui est souvent le cas des référenceurs :)))
    Un membre du forum m’a conseillé Net Addict qui est très bon j’espère qu’il va tenir la distance.
  7. , il faudrait que tu fasses une liste de power users, parce que moi je ne soumets vraiment que des descriptions uniques. Si un site ne valide pas suffisamment rapidement, je remets la même sur un autre annuaire tout en sachant que je me ferai griller..
  8. Tout d’abord, merci pour le lien.
    En complément, c’est plutôt le blog AxeNet que le blog Axe, nous on ne fait rien pour les odeurs sous les bras 😉

    Sinon, merci pour les nouveaux annuaires, je ne connaissais pas Net-addict

    El annuaire, Je suis assez d’accord avec monsieur “formation référencement”. Une liste de gens sérieux, avec un code “ami” serait une bonne chose pour accélérer les inscriptions. Le temps de validation d’El annuaire fait parti des rares points négatifs pour ceux qui jouent le jeu.
    Ce principe est utilisé sur d’autres annuaires et je le trouve très pratique.

  9. Je suis vraiment content de tomber sur cet article, je suis totalement en accord avec toi!
    Le problème est de rentrer dans les excès inverses : 2000 caractères uniques et intéressants, validations longues…
    Personnellement, mes annuaires sont semi-privés pour ne pas être submergé et conserver de la qualité et du jus pour moi.
  10. , merci mais je tenais à faire un article sur les annuaires, dit sont je pense un bon moyen de débuter une stratégie de référencement et ça permet de ce positionner déjà sur quelques requêtes.
  11. Une stratégie de netlinking dans les annuaires peut être efficace si le contenu n’est pas le même à chaque fois, l’annuairiste y trouve son compte et le propriétaire du site aussi…
  12. C’est clair qu’il y a quelques années avec une floppée d’annuaires dont beaucoup en duplicate on faisait déjà un bon référencement. Maintenant ce n’est plus aussi important.
    A combien estimez-vous le nombre d’annuaires vraiment utiles? Autour de 50?
  13. Je découvre de post très en retard, merci de citer mon annuaire, je tenais simplement à dire que depuis le design a été revu (j’espère en bien) et que le script est artisanal, mais dans le sens où il a été développé de façon le plus adapté aux services que l’annuaire veut proposer.

    Depuis la date de parution de cet article, je tiens à dire que Zwebfr a bien progressé et valide toujours en moins de 24h, malgré les soumissions en progression.

  14. Les (bons) annuaires resteront toujours utiles dans le monde du référencement naturel. De DMOZ à l’annuaire de mon département, je les utilise quotidiennement, et je ne pense pas être une exception.
  15. Woah this blog is great i love reading your articles. Keep up the great paintings! You understand, lots of persons are searching around for this info, you can help them greatly.
  16. je dirais que la soumission dans les annuaires est de plus en plus exigeantes, un mal nécessaire
    je crois que l’idéal aujourd’hui est de faire des alliances et proposer des packages , listes d’annuaires ( avec PR intéressants ) cela permettra de sentir l’impact et gagner facilement des adhérents

Les commentaires sont fermés.